116 documents
44/116 results        
Maps
ID155
Title"Heat maps" of advertising spaces in Shanghai (1905-1943)
Digitized fileNo
Year Start1905
Year End1943
Description

Ces « cartes de chaleur » ou « points chauds » répondent aux besoins de la démarche géopolitique qui anime le deuxième chapitre de la thèse (P2). Elles ont été réalisées à partir des cartes par points exploitées pour l'approche démographique développée dans le premier chapitre (P1), en agrégeant simplement les points et en déterminant des seuils jugés significatifs. Pour simplifier, on peut ainsi distinguer trois degrés de chaleur sur ces cartes :

  • des zones de fortes chaleurs, qui correspondent aux foyers de concentration publicitaire, supposés les plus attractifs, où la densité de publicités est la plus forte (en rouge) ;
  • des zones tempérées ou intermédiaires supposées « neutres » (en jaune) ;
  • des zones froides et marginales supposées répulsives (en bleu).

Pour suivre l’évolution de cette géographie thermo-dynamique au fil du temps, on a construit cinq  cartes de chaleur, à raison d’une carte par tranche périodique (avant 1919, 1919-1929, 1930-1937, 1938-1943), en plus de la carte diachronique globlale, couvrant la longue durée 1905-1949 (1ère carte). Le dernier document (PDF) explicite le paramétrage de base, le rayon choisi (400m) et la méthode suivie pour chaque carte.

Pour chaque carte, cinq seuils ont été délimités. Comme pour les foyers de population du premier chapitre (cartes des cercles proportionnels), ces varient considérablement d'une carte à l'autre, en fonction des données disponibles à chaque période. Logiquement, la première carte diachronique (1905-1949) affiche l'éventail le plus large (0 en bleu foncé, 25 en bleu clair, 50 en jaune/vert, de 75 en orange, près de 100 publicités en rouge), suivie par la période la plus richement documentée, en 1938-1943 (de 0 à 58). Les seuils sont les plus resserrés pour les périodes les moins documentées : de 0 à 35 avant 1919, de 0 à 14 entre 1919-1929 et de 0 à 39 en 1930-1937.

L'étalement des taches de chaleur traduit les aspérités documentaires, plus que la géographie thermique "réelle" des espaces publicitaires. Ainsi, on retrouve la tache de forte chaleur dans l'arrondissement nord de la Concession internationale, produite par la concentration des panneaux de l'agence Oriental Advertising recensés en 1914 (deuxième carte).

En 1919-1929 (troisième carte), cette géographie thermique est plus étalée, reflétant l'émiettement de la documentation. Cinq foyers de forte chaleur se démarquent à cette période :

  • trois légères taches dans l'arrondissement central de la Concession international, qui abrite les rues les plus animées et le centre des affaires (rue de Nankin, Bund), et au sud, au niveau de l'avenue Edward VII qui sert de frontière entre les deux concessions étrangères (Concession internationale au nord et Concession française au sud).
  • un tache fortement marquée à l'ouest de la Concession internationale (produite par les nombreuses demandes de permis à l'ouest du champ de course dans les années 1920, autour de Bubbling Well et de Jessfield);
  • un tache relativement marquée au sud de la Concession française, aux portes de la ville chinoise.

Dans les années 1930 (quatrième carte), les régios de fortes chaleur s'étalent le long de l'avenue Joffre, qui attire les néons de la compagnie Claude Neon Lights notamment. La tache la plus forte se manifeste à l'ouest de l'avenue Joffre. L'avenue Joffre étant l'artère centrale de la Concession française, elle est à la fois la plus convoitée et la plus protégée. Dans ce double contexte de concurrence et de restriction, seule sa section occidentale offre encore des opportunités pour les créations publicitaires. 

A la fin de la période, en 1938-1943 (cinquième carte), cette géographie thermique est la réfraction directe recensement de 1943 : l'arrondissement central de la Concession international reste la zone la plus "chaude". On observe également deux taches de chaleur plus modestes dans l'arrondissement nord et à l'ouest du champ de course, qui reste des zones attractives. L'ouest de l'avenue Joffre dans la Concession française présente une tache plus pâle, qui prolonge et confirme les observations de la période précédente, mais pâtit de l'absence de recensement dans ce territoire.

La carte diachronique condense tous ces foyers de chaleur sur une même carte : elle révèle la permanence des zones "froides" aux marges des quartiers centraux des concession étrangères, et suggère la persistance de quelques zones "chaudes" (arrondissement central et nord de la Concession internationale, ouest du champ de courses ou de l'avenue Joffre).

 

Keywordsheat, map, hotspot, area, density, zone, marge, periphery, center, in-between, median, intermediary, gradation
LanguageEnglish, French
Image

Preview Image
adCoMap_ID-155_No-01.jpeg

Get original resolution
Heat_maps_1905-1919_Page_1.png (1.24 Mo)

File information
- size: 1.24 Mo
- type: image/png

Preview Image
adCoMap_ID-155_No-02.jpeg

Get original resolution
Heat_maps_1905-1919_Page_2.png (933.72 ko)

File information
- size: 933.72 ko
- type: image/png

Preview Image
adCoMap_ID-155_No-03.jpeg

Get original resolution
Heat_maps_1905-1919_Page_3.png (909.99 ko)

File information
- size: 909.99 ko
- type: image/png

Preview Image
adCoMap_ID-155_No-04.jpeg

Get original resolution
Heat_maps_1905-1919_Page_4.png (975.14 ko)

File information
- size: 975.14 ko
- type: image/png

Preview Image
adCoMap_ID-155_No-05.jpeg

Get original resolution
Heat_maps_1905-1919_Page_5.png (1.04 Mo)

File information
- size: 1.04 Mo
- type: image/png

Heat maps.pdf (3.72 Mo)

or read document on line in a new window

44/116 results        
Last update: Tuesday 5 September 2017 (16:18) +
Page rendering in 0.017s